• 9ème Culte Dim 17 juin 2017

    Bonjour à toutes et à tous de vous êtes connectés aujourd'hui pour ce rassemblement en l'honneur de la Grande Reine-Mère céleste.

    Notre programme d’aujourd’hui est composée d'un exposé ; ensuite on prendra le temps de discuter ensemble, avant de se quitter dans la joie et la bonne humeur.

    Surement à l'issu de ce moment passé ensemble, des questions ou préoccupations naitront alors pensez à les notes et à vous sentir libre de soumettre tout cela.

     

    (chant)

    (prière)

    Concentrons-nous maintenant sur l'Exposé du Jour :

    ‘On a déjà parlé de : « Pourquoi Jésus, le prophète devait être si important ? ». Nous sommes tous les enfants de la Déesse, de la Sainte-Mère ; certains d’entre nous sont assez connectés avec leur être et le Céleste pour délivrer des messages importants soit par les actes soit par les écrits…’

    Le thème de l'exposé du jour est :

     

    Oui, ledit ‘Jésus’ était une femme !!! 

    Le temps ayant beaucoup évolué, presque tout le monde étant assez ouvert d’esprit aux révélations, on pourra donc facilement aborder une vérité. L’une des réflexions quand on fait des analyses sur la bible est de penser qu’en réalité c’est Marie madeleine, qu’on traitait de tous les noms mais qui restait près de Jésus (surement son épouse), qui était divinement inspiré et qui transmettait les messages divins à Jésus qui ensuite instruisait ses disciples un peu misogynes.

    Point n’est besoin de trouver une femme à Jésus ! L’incompréhension sur beaucoup de choses se résout quand les choses disloquées par les falsificateurs des écrits (falsification permettant de rendre la compréhension des textes difficiles à reconstituer dans leur vérité) sont reconstituées.

     

    Jésus était femme !!! Jésus fut crucifiée étant enceinte !!

    Lisons ensemble Mathieu 26 :14-16 :

    14 Alors l'un des douze, appelé Judas Iscariot, alla vers les principaux sacrificateurs,

    15 et dit: Que voulez-vous me donner, et je vous le livrerai? Et ils lui payèrent trente pièces d'argent.

    16 Depuis ce moment, il cherchait une occasion favorable pour livrer Jésus.

    Retenons cette somme de 30 pièces d’argent pour livrer Jésus. Maintenant prenons Lévitique 27 :1-7 :

    1.Yahvé dit à Moïse:

    2."Voici ce que tu diras aux Israélites: voici le prix du rachat d'une personne que l'on a consacrée à Yahvé par un vœu.

    3.S'il s'agit d'un homme de vingt à soixante ans, tu l'estimeras à cinquante sicles d'argent selon le sicle du sanctuaire.

    4.Si c'est une femme, ton estimation sera de trente sicles (pièces).

    5.Un garçon de cinq à vingt ans, sera estimé à vingt sicles, une fille du même âge à dix sicles.

    6.Un garçon d'un mois à cinq ans sera estimé à cinq sicles d'argent, une fille du même âge à trois sicles d'argent.

    7.Au-dessus de soixante ans, un homme sera estimé à quinze sicles, une femme à dix sicles." 

    Donc ‘Jésus’ normalement consacrée à la Déesse (au rôle autant de mère que de père comme nos anciennes femmes poteau-mitan) a été racheté afin qu’elle revienne aux sacrificateurs et cela pour la somme de 30 pièces étant une FEMME !

    Par ce même principe de rachat peut-on aussi conforter le fait d’une Déesse-créatrice, unique et infinie ? Voyons Zacharie 11 : 9–13 :

    9 Et je dis : Je ne vous paîtrai plus! Que celle qui va mourir meure, que celle qui va périr Périsse, et que celles qui restent se dévorent les unes les autres ! 

    10 Je pris ma houlette Grâce, et je la brisai, pour rompre mon alliance que j'avais traitée avec tous les peuples. 

    11 Elle fut rompue ce jour-là; et les malheureuses brebis, qui prirent garde à moi, reconnurent ainsi que c'était la parole de l'Eternel.

    12 Je leur dis : Si vous le trouvez bon, donnez-moi mon salaire; sinon, ne le donnez pas. Et ils pesèrent pour mon salaire trente sicles d'argent. 

    13 L'Eternel me dit : Jette-le au potier, ce prix magnifique auquel ils m'ont estimé ! Et je pris les trente sicles d'argent, et je les jetai dans la maison de l'Eternel, pour le potier. 

    Au temps de Jérémie, ils avaient aussi estimé le Seigneur à 30 sicles d’argent, comme salaire pour les avoir fait paitre en tant qu’un bon Berger.

    Trente pièces ou sicles d’argent était la valeur donnée au sexe féminin donc de ‘Jésus’ et de ‘Dieu’. Quel est le vrai nom de ‘Jésus’ cette femme alors ? 

    (Marie-Madeleine qu'on souhaite nous présenter comme une prostituée ?????) 

     

    Jésus fut crucifiée étant enceinte !!

    Jean 19:33-34 indique ceci :

    33 S'étant approchés de Jésus, et le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes; 

    34 mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau.

    Ceci démontre que ‘Jésus’ était enceinte et que non seulement ils l’assassinèrent mais ils tuèrent aussi l’enfant qu’elle portait dans son ventre. Aucune religion moderne, création d’hommes mauvais, ne parle de cette vérité concernant ‘Jésus’ et ils se chargèrent même de détruire toute évidence.

    Notons ceci : le mot césarienne dérive du latin caesar qui veut dire « enfant né par incision ». ‘A l’époque, et jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, on pratiquait l'incision pour délivrer le bébé à naître (césarienne) lorsque la maman venait de succomber...’

    A noter aussi que dans le cas d’une césarienne, la poche des eaux est rompue artificiellement.

     cesarienne1  césarienne2

     

    Ainsi donc pensant que ‘Jésus’ était mort les soldats pratiquèrent une sorte de césarienne en perçant son côté faisant jaillir du sang mais aussi les eaux.

     

    Pourra-t-on un jour trouver des manuscrits fiables remettant les choses à leur place ?

     livre2000ans(1)  livre2000ans(2)

    Livre de 2000 ans faisant mention de Jésus

    Telemundo.com : MIAMI, Florida (Al Rojo Vivo) – Unas tabletas de plomo antiquísimas que se encontraron en Jordania podrían contener los primeros indicios de Jesús, ya que se ha demostrado que tienen más de dos mil años de antigüedad.

    Des tablettes de plomb trouvées en Jordanie et datées de plus de 2000 ans contiendraient les premières mentions de Jésus.

    Las tablillas sugieren que Cristo no estaba comenzando su propia religión, sino restaurando una tradición milenaria de la época del Rey David, además de que al Dios que adoraba era hombre y mujer.

    Les tablettes suggèrent que Christ était venu en réalité restaurer une tradition millénaire de l’époque du Roi David dont le Dieu adoré était homme et femme. 

     

    Je vous remercie de votre présence en ce jour. C'est un bonheur pour moi de partager avec vous tout ceci.

    (prière)

    (chant)

     

    « 8ème Culte Dim 22 nov 2015Je suis publiée... »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :